Clinique de Psychologues à Québec
Psychologues et Psychothérapeutes

La thérapie de couple avec un psychologue

La vie de couple peut assurément être une source d’énergie extraordinaire et contribuer à l'épanouissement de chaque personne mais, si elle n’est pas gardée vivante au quotidien, elle peut aussi devenir difficile à supporter et même nuire au bien-être et à l'équilibre personnel.

Est-ce que la relation amoureuse, qui a alimenté la vie de couple au départ, s’enrichit ou s’appauvrit des différentes étapes de la vie à deux? Est-ce que je vis davantage de tensions et de frustrations que de moments positifs? Est-ce que je me sens écouté(e)? Est-ce que je me sens compris(e)? Est-ce que je me sens aimé(e)?

Il arrive effectivement, qu’à certains moments, la vie de couple soit lourde à vivre pour différentes raisons comme, par exemple, un manque ou une absence de communication, un manque d’engagement, un déséquilibre dans le partage des responsabilités, une absence d’activités communes, des mésententes au sujet de l’éducation des enfants, des conflits de valeurs, une vie sexuelle peu satisfaisante, l’infidélité, la distance, etc.

En raison des difficultés rencontrées, il est normal, qu’à un moment ou à un autre de la vie commune, l'un des conjoints ou les deux se demandent s’il est préférable pour eux de continuer ou non d’investir dans leur relation de couple.

Thérapie de couple

La thérapie de couple permet aux conjoints d’aborder et de parler de leurs difficultés relationnelles dans un cadre favorisant l’expression de leurs besoins et de leurs sentiments.

En thérapie de couple, le psychologue, par ses interventions, aide les conjoints à identifier clairement leurs difficultés, leurs besoins et leurs attentes, à être plus réceptif l’un à l’égard de l’autre, à s’écouter davantage, à mieux se comprendre, à développer leur capacité de résolution de problèmes.

Le succès de la thérapie de couple s’appuie sur la volonté des conjoints à s’engager dans leur relation. L’objectif du psychologue en thérapie est d’amener le couple à changer afin d’améliorer la satisfaction de chacun des conjoints.

Psychologue pour thérapie de couple : Louis Mignault

Dix courts conseils pour une vie de couple plus harmonieuse* 

 

1. Communication

Beaucoup de disputes naissent d'un manque de communication dans le couple. Il vous arrive souvent d'accepter de faire des choses qui vous agacent sans rien dire, espérant que votre conjoint le comprendra. Vous devez sortir ce soir, mais vous êtes très fatiguée. Vous aurez tendance à dire à votre partenaire : "Tu es sûr que tu as envie d'y aller ?" au lieu d'expliquer clairement que vous êtes crevée. Résultat, votre conjoint ne décode pas le message, vous sortez alors que vous n'en avez pas envie et vous le lui reprochez plus tard. Soyez à l'écoute de l'autre, exprimez vos frustrations, vos désirs, cela vous évitera d'accumuler ressentiment et contrariétés. Sortez des conversations banales sur le quotidien et parlez vraiment de vous et de vos attentes respectives.

2. Adaptation

Parce que vous êtes deux personnes différentes par nature, la vie de couple ne va pas de soi et nécessite un certain nombre de compromis. Vous n'avez pas forcément les mêmes habitudes, le même rythme de vie. Il est impossible de concilier deux éducations, deux personnalités sans opérer quelques ajustements. Il faut parfois savoir prendre sur soi et renoncer à ses petites manies et exigences irrationnelles. Est-ce vraiment si important que la télécommande soit rangée sur ce rayon de l'étagère ? Acceptez les désirs et besoins de l'autre, et trouvez un équilibre entre vos deux modes de vie.

3. Générosité

On vous l'a souvent dit, aimer c'est donner et recevoir. Aussi ringarde que puisse paraître la formule, elle recelle une vérité incontestable. Attention, il ne s'agit pas de cadeaux mais de temps, d'écoute, de disponibilité, de capacité à aimer l'autre. Et cette générosité est inconditionnelle, gratuite. Pour que la vie maritale ne tourne pas à la simple cohabitation, courtoise mais mortifère, les conjoints doivent être animés du désir de prendre soin de l'autre, de lui faire plaisir. Les baisers, compliments et autres témoignages d'affection ne sont pas réservés aux débuts de relation. Renouvelez chaque jour par des marques de tendresse et d'attention votre choix de vie commune.

4. Respect

Vous avez atteint un tel degré d'intimité avec votre partenaire que vous pensez pouvoir être plus directe. Jusqu'à lui parler brutalement, sans tact ni délicatesse. Sans que vous vous en doutiez, il arrive que la violence de vos propos le blesse ou l'humilie. Bizarrement, c'est à la personne que vous aimez le plus que vous manquez le plus de respect. Evitez la grossièreté et les critiques acerbes. En somme, comportez-vous avec votre partenaire comme vous aimeriez qu'il le fasse avec vous.

5. Disponibilité

Consacrez du temps à l'autre, partagez des moments en couple. Cela paraît évident : puisque vous vivez ensemble, vous passez beaucoup de temps rien que tous les deux. Mais ce n'est pas si simple. Il est essentiel de préserver des petits moments privilégiés à deux, où chaque partenaire est totalement présent et disponible intellectuellement pour l'autre, où il oublie ses soucis professionnels et matériels. Sortez, trouvez des activités communes, cultivez vos centres d'intérêt, partagez une véritable intimité à deux.

6. Séduction

Gare à l'indifférence, à la banalisation de l'autre. Ce n'est pas parce que vous avez franchi le cap de la vie en commun que vous devez considérer votre couple comme acquis et définitif. Ne vous laissez pas aller, cherchez à vous plaire réciproquement. Jetez immédiatement à la poubelle votre vieux sweat si confortable et votre pyjama difforme. Vous trouvez que les habitudes et la routine s'installent progressivemement ? Rappelez-vous que vous n'êtes pas spectateur, mais acteur de votre couple.

7. Confiance

Tout le monde vous le répète, il n'est pas de relation saine sans confiance. Chaque jour, la promiscuité vous soumet à la tentation de surveiller les moindres faits et gestes de votre conjoint, de contrôler ses coups de téléphone, mails et autres sms. Stop ! Résistez à la méfiance, au doute, à la suspicion. Ne transformez pas vos repas en interrogatoires interminables. S'il est important de faire confiance à votre partenaire, il est aussi essentiel d'avoir confiance en votre relation. Ne vous laissez pas déstabiliser par le premier obstacle qui surgit dans votre vie. Le quotidien en couple est loin d'être un long fleuve tranquille, et s'il l'est, c'est qu'il y a sûrement un problème !

8. Projet

Un projet apporte une dynamique dans le couple, un souffle nouveau. Avoir un projet introduit la dimension du rêve dans la vie à deux. Se contenter de vivre au jour le jour est finalement une manière de ne pas s'engager. Pour survivre malgré les tracas quotidiens et la routine qui s'installe insidieusement, le couple doit s'inscrire dans la durée. Car le projet donne envie d'aller de l'avant, de construire quelque chose avec l'autre. Inutile de chercher très loin, il existe toutes sortes de projets : un voyage, un appartement, des enfants, rénover une maison...

9. Intimité

Tout être humain a besoin d'intimité. Il n'est pas question que d'intimité physique, mais aussi d'intimité sentimentale, émotionnelle. Avoir des moments solitaires, cultiver son jardin secret permet de garder une part de mystère et de liberté. Laissez votre ami se perdre dans ses pensées et réflexions sans constamment lui demander "A quoi tu penses ?" Par ailleurs, les partenaires ne doivent pas être toujours collés l'un à l'autre pour avoir envie de se retrouver. A force de se voir tout le temps, on risque de ne plus se regarder. L'idéal, c'est que chacun puisse avoir son espace réservé.

10. Autonomie

Vivre ensemble de signifie pas assimiler son partenaire. Et encore moins se fondre en lui. Vous ne devez pas confondre amour et dépendance. Il est capital de laisser une marge d'autonomie à l'autre pour qu'il conserve son identité propre dans le couple et qu'il n'ait pas le sentiment d'étouffer. Prenez des cours de danse, sortez avec vos copines pendant qu'il regarde un match de foot avec ses amis. Mais soyez vigilante car rester unis en ayant deux vies séparées est extrêmement difficile. Il faut trouver un juste milieu entre la fusion et l'indépendance.

 

 *réf: Journal des femmes 

Psychologue - Louis Mignault - Québec

© Insitutpsy.com info@institutpys.com 418-522-1494